Depuis deux ans maintenant, Aquasearch est présent en Polynésie française. Virginie Scanga, directrice d’Aquasearch Polynésie, a établi des relations avec différents partenaires locaux. Parmi eux, le Progem, bureau d’étude dirigé par Agnès Benet.

Le Progem et Aquasearch s’associent avec l’association Mata Tohora pour lancer la première étude d’impact en acoustique réalisée en Polynésie française, sur le dauphin à long bec (Stenella longirostris).

L’objectif final de ce programme de recherche est de limiter voire de supprimer, si possible, les pressions anthropiques autour des cétacés.
Pour cela, nous mettons en place des études scientifiques venant enrichir le programme de communication et d’observation « C’est Assez ! », réalisé par Mata Tohora depuis 5 ans.  Ces recherches font intervenir de nouvelles méthodes d’études telle que la bioacoustique et la création d’un éthogramme (catégorisation systématisée des comportements).

Pour plus d’informations et de renseignements, rendez-vous sur la page de l’association Mata Tohora ici.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *